Expertise en Conseil et Formation QHSE  - Message de l'entreprise
Veille règlementaire E2CF - Janvier 2011

La nouvelle donne des solvants

Un solvant est un liquide qui a la propriété de dissoudre, de diluer ou d'extraire d'autres substances sans provoquer de modification chimique de ces substances et sans lui-même se modifier.

Les solvants permettent de mettre en œuvre, d'appliquer, de nettoyer ou de séparer des produits. Il en existe environ un millier différents, dont une centaine d'usages courants, en particulier dans l'industrie et le bâtiment.
 
A savoir, l’eau est également un solvant.

Près de 550 000 tonnes de solvants neufs sont utilisées chaque année en France. En général volatils, ils peuvent, suite à une exposition plus ou moins importante, avoir des effets sur la santé extrêmement variables, allant de simples symptômes ébrieux ou narcotiques à des effets cancérogènes ou reprotoxiques.

Les propriétés chimiques des solvants organiques expliquent leur utilisation dans de nombreux secteurs d'activité. Pourtant, aucun solvant n'est inoffensif. Il convient au salarié et à l'employeur de connaître les solvants employés par l'entreprise, leurs dangers et les moyens de les prévenir dans le respect de la réglementation.

Les différentes familles de solvants industriels : les solvants organiques sont des hydrocarbures, c'est-à-dire des molécules formées d'atomes de carbone et d'hydrogène.

On en distingue 8 principaux groupes, auxquels s'ajoutent quelques solvants particuliers : Hydrocarbures aromatiques (benzène, toluène, xylènes, cumène…), Solvants pétroliers (hors aromatiques : alcanes, alcènes…), Alcools (méthanol, éthanol, glycols…), Cétones (acetone, méthyéthylcétone…), Esters (acétates, agrosolvants…), Ethers (éther éthylique, THF, dioxane…), Ethers de glycol, Hydrocarbures halogénés (chlorés, bromés ou fluorés), Solvants particuliers (amines, amides, terpènes…).

Selon leurs propriétés, les solvants industriels peuvent servir de : dégraissants (nettoyage des métaux, des textiles...) ; adjuvants et diluants (peintures, vernis, encres, colles, pesticides) ; décapants (élimination des peintures, vernis, colles...) ; purifiants (parfums, médicaments).

Aucun solvant n'est inoffensif. Même si la toxicité est très variable d'un solvant à un autre, tous peuvent être à l'origine d'intoxications professionnelles. Les effets des solvants sont multiples : certains sont communs à l'ensemble de ces substances, d'autres sont spécifiques. Le tableau des maladies professionnelles n° 84 recense certaines affections en relation avec les effets communs des solvants.

D'autres tableaux (n° 3, 4, 4 bis, 11, 12, 22, 59, 74) du régime général prennent en compte des risques spécifiques à certains solvants.
Les solvants peuvent pénétrer dans l'organisme par 3 voies : respiratoire (grâce à leur volatilité), cutanée (quel que soit l'état de la peau) et digestive (absorption accidentelle).

Le foie a notamment pour rôle de transformer les substances étrangères telles que les solvants, en produits éliminables. Certaines étapes de cette transformation peuvent aboutir à des dérivés hautement toxiques.

L'exposition aux solvants est tout particulièrement dangereuse chez la femme enceinte car ceux-ci passent la "barrière placentaire" et peuvent nuire au fœtus.

Une forte exposition peut entraîner une atteinte de la peau ou des muqueuses (brulures, conjonctivites), des voies respiratoires (bouche, nez, pharynx, larynx), du système nerveux (sensation d'ivresse, vertiges, maux de tête, nausée voire anesthésie, somnolence ou coma) et cardiaque.

Exposé régulièrement, le salarié court le risque d’atteintes de la peau, des muqueuses ou du système nerveux (fatigue, baisse de la libido, troubles du sommeil, difficultés de concentration, pertes de mémoire, troubles de l'humeur, irritabilité, tendance dépressive, altération des fonctions cognitives, diminution de la dextérité manuelle), de problèmes au niveau du sang, d’une atteinte du foie ou des reins, de cancers et d’effets négatifs sur la reproduction.

L’INRS vient de mettre à jour un dossier consacré aux solvants. Ce dernier permet de mieux les connaître et de faire le point sur les principales mesures de prévention des risques. L'institut publie également une série de fiches sur les solvants (une fiche par famille).

http://www.inrs.fr/dossiers/Solvants.html